C'est parce qu'ils ne savaient pas que cela était impossible, qu'ils l'ont fait ...

Lundi 6 janvier, 9h00 à Cannes la Bocca.

Voilà un groupe de 7 personnes, en formation pour devenir chargé d'accueil touristique et de loisirs.
Depuis maintenant 2 mois et demi, ils apprennent à devenir de véritables hôtes d'accueil avec toute l'authenticité qu'il leur ai demandé.
Savoir accueillir, recevoir, pour favoriser un séjour agréable, un service de qualité, avec une conscience professionnelle qui fera d'eux des professionnels de qualité.

Dans le cadre de leur formation, ils doivent aborder la compétence événementielle : organiser, promouvoir et animer un événement.

C'est ainsi que ce 6 janvier, dans une salle de cours du centre AFPA de Cannes, qui fermera ses portes dans quelques mois, les idées fusent, la matière grise se met en action, n'ayant comme limite que l'imagination de ces 7 stagiaires.

Après plus de 2 heures de brainstorming, le concept est né :
FAISONS NOUS L'ECO DE NOTRE QUARTIER

Que mettre derrière ce slogan ?
Pouvons-nous réussir à fédérer des gens autour de cette idée ?
En sommes-nous capable ?
Va-t-on nous suivre ?
Allons nous réussir ?

Ou tout simplement : avons-nous le droit de faire cela ?

Tant de questions qui se posent là comme des barrières, des freins, des incubateurs de démotivation ...

C'est alors que s'opère la magie ...
Elle se forme sous un nom bien connu de bon nombre d'entre nous sans jamais avoir vraiment pu l'expliquer ...
L'ESPRIT D'ÉQUIPE

Cet esprit qui va permettre de déplacer des montagnes, de s'entraider, de s'encourager, d'apprendre à mieux se connaitre, de se tolérer, d'accomplir ensemble des prouesses que l'on ne se serait jamais pu capable d'imaginer même en rêve ...

Qui parmi ces 7 personnes pensait en entrant en formation, réaliser le 12 mars 2020, un événement tel que celui de #ecobocca :
FAISONS NOUS L'ECO DE NOTRE QUARTIER

L'organisation se met en place, les rôles sont distribués. Le plan d'action prend forme.
Cet esprit d'équipe qui parfois permet d'avancer, d'autres fois améliorer, ou encore débattre.
On dit toujours que seul on va plus vite, mais ensemble, nous allons plus loin.

Les jours, les semaines s’enchaînent, le travail avance, le projet se construit, les contacts sont pris.
A un mois de l’événement, ce n'est pas moins de 7 conférenciers qui sont rassemblés, une dizaine de commerçants prêts à faire connaitre leurs produits et leur passion.

Les cahiers des charges sont opérationnels, les lieux commencent à être investi.

Les réunions, les actions de promotion avec des moyens réduits amènent nos stagiaires à aller sur le marché de la Bocca, dans les rues avoisinantes.
On en parle aux familles, aux voisins ...

La veille de l’événement, la motivation et cet esprit d'équipe vont permettre à nos 7 aventuriers de se retrousser les manches, et désherber, oui j'ai bien dit désherber l'espace prévu car l'imprévu fait aussi partie du jeu.

Nous sommes le 12 mars 2020, quelques jours avant le confinement .... Les plus grandes manifestations cannoises tombent à l'eau, les unes après les autres ...
#Ecobocca résiste et se met en place. Choix délibéré, entêtement, volonté de réussir ? trop tard, nous irons jusqu'au bout, crient-ils tous en cœur !!!

Ce n'est pas moins d'une cinquantaine de personnes qui vont fouler le parking de l'AFPA ce matin-là pour découvrir les bienfaits de l'eau, l'importance de l'écologie  dans le bassin cannois, le sens du mot bien-être, l'accueil aux familles, et bien d'autres informations.
Une quinzaine d'artisans, tous éco-responsable, sont présentes sous un soleil qui se fait désiré mais qui sera finalement de la partie ...
Tiens c'est drôle de parler de partie, lorsque l'on parle d'esprit d'équipe.

Et en parlant de partie, elle est gagnée !!! Une belle, une très belle réussite.
Des sourires, des félicitations. des envies de recommencer de prolonger cette occasion unique de faire vivre un instant l'esprit du rassemblement, du partage et de l'échange au sein même du quartier de la Bocca.


Alors un grand merci à Mira, Nora, Soumaia, Kevin, Edwige, Aurélie et Maelle pour leur investissement, leur courage et leur détermination.

#Ecobocca, faisons l'éco de notre quartier.

Frédéric Levert, samedi 02 mai 2020



Commentaires

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Lorsque Storytelling rime avec Théâtre

Le théâtre, activité reconnue d'utilité publique ?