Lorsque Storytelling rime avec Théâtre



L'HISTOIRE

Nous sommes en mai 2008.


Résultat de recherche d'images pour "montpeyroux 63"
Je suis directeur adjoint d'un village de vacances à Parent, à une trentaine de kilomètres au sud de Clermont-Ferrand, en face d'un des plus beaux village de France : Montpeyroux

Je viens de prendre mes fonctions depuis quelques semaines.




Je décide, en accord avec le directeur de l'établissement, de faire le tour des prestataires d'activités sportives et culturelles.

Il faut vérifier les coordonnées, les horaires, les tarifs, les contacts ...

Me voilà donc parti, sillonnant les routes du département.

Vulcania, le golf de Riom, Usine Michelin, Quad, Équitation, Parcours d’aventure, via ferrata, Canoë ...

A chaque fois, cela se passe de la manière suivante
Moi : "Bonjour, je suis Frédéric,le directeur adjoint du village de vacances de Parent, je viens à la pêche aux infos, et patati et patata ... "
Le prestataire : " Bonjour, bien sûr, voici nos brochures, tout est indiqué dessus. Nous serons ravis d'accueillir votre clientèle en vous proposant un tarif préférentiel."
Moi : "Très bien, merci. Bonne journée''
Le prestataire : "Merci bonne journée"

Et puis arrive l'aérodrome d'Issoire.
Dans un petit bureau, se dresse devant moi, un homme en bermuda et chemisette, ainsi qu' une jeune femme avec un casque téléphonique sur les oreilles en pleine communication.

Je me présente et c'est l'homme qui naturellement vient vers moi pour me serrer la main.
Après quelques échanges de présentation, il se produit une chose qui a marqué ma vie et qui restera à jamais ancrer dans ma mémoire.

Cet homme qui se trouve devant moi, n'est autre que le responsable de l'aéro-club d'Issoire.
Et tout naturellement, il va me proposer de faire un ESSAI !!!

Et il me dit le plus simplement du monde, en vérifiant au dehors la disponibilité de ces pilotes :
"Vous avez de la chance !!! Vous voulez faire un tour d'avion ou de planeur ? J'ai les deux pilotes qui sont là !!!"


Résultat de recherche d'images pour "nuage"


Je reste, dans un premier temps, bouche bée, je n'en crois pas mes oreilles, me voilà pris dans un invitation que je ne peux refuser ...
Qui n'a pas rêver un jour de s'envoyer en l'air ...
Une fois, ma peur dépassée, je lui confirme mon envie folle de profiter de son invitation.



Courageux mais pas téméraire, je lui dis :
"un tour en avion",
mais d'un ton qui lui laisse supposer de mon hésitation.

Et c'est là qu'il a cette phrase rassurante et réconfortante :
"Vous savez, un avion, si le moteur lâche, on s'écrase ... Alors que dans le planeur, et bien ça plane ..."



Les dés sont jetés et je me lance à moi même le défi d'accepter de faire un tour ....

                                                               en planeur !!!


Quelle excitation, mais quelle peur aussi !!!

L'envie d'aller planer comme les oiseaux !!!
Les sensations fortes du décollage
La liberté extrême qui règne là-haut
L'appréhension de l'atterrissage

Après plus d'une heure de vol, je ne suis plus le même ...

Cette sensation de ne plus avoir les pieds qui touchent par terre ...

LE THÉÂTRE

Nous lançons donc notre saison avec l'arrivée des premiers vacanciers.
Je présente lors de la réunion d'accueil, les activités de loisirs au sein de l'établissement mais aussi aux alentours.

Je deviens ainsi le meilleur ambassadeur de l'aéro-club d'Issoire.
Comme le dit Denis Gentile, lors de la conférence #thestoryshow, je ne pense que cela soit une bonne activité mais j'en suis sûr, j'y crois !!!

Je vis ma présentation, tel un comédien qui vit son rôle.
Je ne parle même pas des tarifs, des horaires, mais de bien plus que cela, de mon expérience, de mon histoire.





Tout mon corps est en harmonie
                     avec ma tête et mon cœur.

Je suis congruent.

Je suis authentique.



Mon auditoire est capté, attentif, convaincu ...Et chaque semaine, c'est plus d'une dizaine de personnes qui s'inscrivent pour un baptême en planeur.
Le comédien bascule en commercial à partir du moment où le discours est huilé, la gestuelle précise et efficace, et les émotions sont justes.


Et comme dirait, une amie : "quand c'est juste, c'est beau !!! et quand c'est beau, c'est juste !!! "

Commentaires

  1. Fred, tu m'as tellement embarqué dans ton histoire, que je ne savais même pas que c'était toi qui la racontait. J'ai vraiment cru que tu partageais l'histoire d'un autre. J'ai eu la puce à l'oreille quand j'ai lu mon nom. C'est la preuve que tu as parfaitement réussi ton récit. Tu progresses en storytelling plus vite que je ne progresse en théâtre ;)

    Article à recommander à tous ceux qui travaillent dans le tourisme, dans le commerce, dans la restauration et tous les métiers en contact avec le public.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

C'est parce qu'ils ne savaient pas que cela était impossible, qu'ils l'ont fait ...

Une peur qui ne faut plus cultiver ...